Lutte contre la piraterie-Les pays de l'UE "unanimes" pour étendre Atalante jusqu’aux Seychelles


19-May-2009

"Il y a unanimité sur les nouveaux besoins: étendre la couverture jusqu'aux Seychelles, renforcer les capacités de patrouille aéronavale, qui ont déjà donné de si bons résultats, et prolonger la durée de l'opération", au delà de la fin de son mandat d'un an prévue en décembre, a déclaré lundi la ministre espagnole de la Défense Carme Chacon à l'issue d'une réunion avec ses collègues européens de la Défense à Bruxelles.

La première nécessité est "l'élargissement de la zone d'action de l'opération jusqu'aux Seychelles", a-t-elle souligné, "ses propres activités dans le nord ayant eu pour effet de pousser les pirates vers le sud et les Seychelles".

Les ministres estiment également qu'il faut "améliorer la coopération avec l'Otan et les pays tiers" dans les opérations contre les pirates.Mme Chacon a précisé que s'il y avait accord de principe des 27, les décisions concrètes restaient à prendre, notamment sur les bateaux et les
avions supplémentaires que les pays de l'UE seraient prêts à envoyer pour renforcer Atalante.

L'opération est actuellement composée de 6 à 7 frégates et de deux ou trois avions de surveillance.

Outre la France et l'Allemagne, l'Espagne, la Grèce et le Royaume Uni participent actuellement à Atalante.

Il est prévu que d'autres pays - membres de l'UE comme les Pays-Bas, la Suède, et la Roumanie, ou non membres comme la Norvège et la Suisse - s'y joignent avant décembre 2009.

Send your comment :

Name *

Email *

Comment *