Rencontre avec les skippers internationaux qui participent à la Seychelles Regatta.


19-May-2009

Le Français Michel Desjoyeaux – Le « Professeur »
2 fois vainqueur du Vendée Globe en 2000-2001 et 2008-2009, 3 fois vainqueur du Solitaire Figaro, vainqueur de The Transat en 2004, et vainqueur de la Route du Rhum en 2002 sur un multicoque

Le « Professeur » comme ses amis l’appellent, Michel Desjoyeaux a remporté deux fois le Vendée Globe – le tour du monde en monocoque en solitaire sans escale et sans assistance. Lors de sa deuxième victoire lors du 6e Vendée Globe en 2008-2009, le Breton a battu le record de l’épreuve avec 84 jours, 3 heures, 9 minutes et 8 secondes de mer sur ‘Foncia’. Le skipper le plus titré de l’histoire de la voile en solitaire avait déjà remporté l’édition 2000-2001.

« Les Seychellois qui naviguent avec nous sur des bateaux qui ont l’habitude de la croisière connaissent très bien l’arpichel et nous, nous arrivons avec notre connaissance de la régate. Nous les amenons avec nous pour découvrir la régate et surtout votre très bel archipel – deux ingrédients qui permettent la découverte dans des conditions géniales et de rentrer, dans une semaine, en Europe ou ailleurs, avec de superbes images dans les yeux. C’est une occasion pour nous de rendre compatible le plaisir d’être sur l’eau. »

Le Français Armel Le Cléac’h – « le Chacal »
2e du Vendée Globe 2008-2009, 2e de The Artemis Transat 2008 et champion du monde Imoca 2008

Le jeune marin de la baie de Morlaix, Armel Le Cléac’h était en vacances aux Seychelles il y a trois semaines. Il est de retour comme skipper de Rome Team.

Le Cléac’h, qui a intégré le circuit des monocoques de 60 pieds que depuis deux ans, est chez nous pour prendre part à la Seychelles Regatta.

« Je suis super content d’être ici pour cette régate. Ça nous change un peu du Vendée Globe et des courses qu’on a l’habitude de faire en France et en Europe. En plus, il y a de magnifiques îles et les gens sont sympas. Tout est réuni pour une belle semaine de régate. C’est aussi une bonne occasion pour échanger avec les participants seychellois qui sont à bord et, en même temps, essayer de découvrir encore mieux les Seychelles. »

L’Anglaise Sam Davies
4e du Vendée Globe en 2008-2009

La Britannique et bretonne d’adoption Samatha Davies a bouclé son premier Vendée Globe lors de l’édition 2008-2009. Avec 95 jours, 4 heures, 39 minutes et 1 seconde dans son monocoque ‘Roxy’, elle a terminé quatrième.

« C’est ma première visite aux Seychelles et je veux voir les îles. Il y a plein de choses à découvrir ici. Même si on a l’habitude de compétir dans des bateaux qui vont à fond, on va essayer de faire une bonne régate dans des bateaux de croisière et avec des équipages qu’on ne connaît pas.

J’espère que la Seychelles Regatta va continuer et que je reviendrai pour participer une deuxième fois. »

Le Français Romain Attanasio

Membre du Pôle Finistère Course au Large, Romain participe régulièrement au Solitaire Figaro. Il a aussi navigué avec Michel Desjoyeaux et Franck Cammas sur des multicoques. Il espère passer à la catégorie Imoca pour pouvoir participer au Vendée Globe.

« Mon objectif est de faire la meilleure place possible. Je veux aussi découvrir les Seychelles parce que c’est un endroit que je ne connais pas. J’ai eu la chance de faire une régate à La Réunion il y a deux ans, mais les Seychelles ça a l’air magnifique. On les voit souvent sur des cartes postales. Je pense que visiter ces îles en bateau est très bien.

Ma deuxième passion à part la voile est le kite surf et j’ai ramené tout mon matériel – les ailes et les planches – depuis la Bretagne. Faire du kite surf ici c’est mon deuxième rêve. »

Englishwoman Dee Caffari
6th in the Vendée Globe 2008-2009

Dee is the first woman to sail non-stop both ways around the globe. She sailed into the history books in 2006 for being the first woman to sail solo the ‘wrong’ way round the world. On February 16 this year, she then became a double world-record breaker by finishing the Vendée Globe round-the-world yacht race, which saw her complete a solo navigation the ‘right’ way round the globe on yacht Aviva.

« Although it’s my first visit to Seychelles, I’ve sailed past these islands a number of times, » she said.

« It was my childhood dream to come here. I’m so happy and very excited to be here. I think there’s going to be a lot to distract me from the sailing because I’ll be looking at the colour of the water, the islands and the beaches. This is different to what I’m used to. I hope we have a lot of wind during the regatta. »

Propos recueillis par G. G.

Send your comment :

Name *

Email *

Comment *