SEIZIEME ANNIVERSAIRE DE LA JOURNEE NATIONALE-Dans la joie et l’espoir


19-June-2009

Fort de ce dénouement heureux et, accueilli au Stade de l’Unité par les applaudissements nourris de la foule, le Président James Michel a prononcé, après le défilé, un discours dan les trois langues nationales du pays -  Créole, Anglais et Français – dans lequel il a remercié tous ceux qui ont contribué à cette libération ou qui travaillent en bonne intelligence avec les forces seychelloises pour assurer la paix, la sécurité de la navigation et de la pêche dans l’Océan Indien.

Il a salué le courage, l’esprit de sacrifice et de responsabilité dont le peuple seychellois a fait montre pendant ces derniers huit mois, après le lancement des nouvelles réformes économiques en octobre dernier.

Comme à  l’accoutumée, M. Michel a saisi cette occasion solennelle pour porter un regard sur l’ensemble des démarches et des  problèmes majeurs qui se dressent devant le pays. Il a, à cet égard, porté une attention particulière sur les trois points suivants : la nécessité de renforcer l’ordre et la paix dans le pays, la nécessité d’une Fonction Publique efficace et la nécessité d’un changement dans notre façon de faire la politique.

En relation avec ce dernier point, il a dénoncé la politique bon marché ou la politique de bas étage de certains politiciens et journalistes qui n’hésitent pas à répandre ou à écrire de fausses nouvelles, fragilisant ainsi l’unité nationale à un moment où le pays a besoin de toutes ses forces vives.

Il a aussi dénoncé cette  nouvelle tendance à faire de la politique à tout bout de champ et partout -  sur le lieu du travail, dans les centres de santé, à la station de bus etc, et a invité tous les leaders politiques à se donner la main afin de mettre fin à cet état de choses.

En ce qui concerne l’ordre et la paix, M. Michel a estimé que les atteintes à la paix sociale sont liées dans la plupart des cas à la consommation des stupéfiants. Il s’est félicité à cet égard des succès enregistrés dans la lutte contre ce fléau.

Auparavant il avait annoncé la poursuite des réformes dans la Police et les Forces de Défense dans lesquelles une place de choix sera réservée aux jeunes auxquels le Président Michel a de nouveau renouvelé sa confiance avant de leur lancer un appel à rejoindre ces forces.

Il a aussi annoncé la création d’une Force d’Intervention Spéciale chargée de lutter contre la piraterie, le terrorisme, la pèche illégale, etc.

Pour ce qui est de la Fonction publique le chef de l’Etat seychellois a invité les fonctionnaires à se défaire des attitudes négatives pour devenir plus professionnels intègres et honnêtes.

« Il y a beaucoup de fonctionnaires qui continuent à travailler dur et avec beaucoup d’efficacité. Ils travaillent dur afin que le pays aille de l’avant dans la nouvelle direction prise. Nous avons beaucoup à apprendre d’eux.  Et je les félicite.

Mais on se plaint encore des services publics. Je ne suis pas le seul à le dire, mais les habitants des districts aussi m’en ont part lors de nos rencontres », a aussi noté le Président seychellois.

A noter que les festivités de ce seizième anniversaire ont été marquées par un brillant spectacle culturel et le traditionnel défilé auquel ont pris part deux pelotons français et indien. Le spectacle culturel était animé par les gagnants du concours de chanson sur le thème national Koste Seselwa.

Send your comment :

Name *

Email *

Comment *