Badminton : les Internationaux de Maurice-Une médaille d’or pour Ah-Wan en double dames


30-June-2009

Ah-Wan (à gauche) a remporté une médaille d’or en double dames et deux médailles d’argent en simple dames et double mixte avec Cupidon comme partenaire

La Seychelloise a aussi remporté deux médailles d’argent lors des finales de cette compétition de catégorie One Star Tournament, disputées au Centre national de badminton à Rose-Hill.

La victoire d’Ah-Wan a été arrachée lors de la finale double dames. Avec la Nigériane Susan Ideh comme partenaire, elle a croisé le fer avec la paire mauricienne composée de Shama Aboobakar et Amrita Sawaram.

Le duel a tourné en faveur de la Seychelloise et la Nigériane qui ont remporté le match sur le score de 2-0 (21-18, 21-17).
En finale du simple dames, la championne d’Afrique Ah-Wan, qui avait disposé de la Mauricienne Karen Foo Kune 2-0 (21-19, 21-9) en demi-finale, a perdu 0-2 (13-21, 17-21) face à la Nigériane Grace Daniel.

Daniel a battu son compatriote Ideh sur le score de 2-0 (21-18, 21-19) dans l’autre demi-finale du simple dames.
Comme en 2007 lorsqu’il avait perdu 0-2 (9-21, 17-21) contre la paire sud-africaine Chris Dednam et Michelle Edwards pour remporter la médaille d’argent, le duo seychellois Ah-Wan et Georgie Cupidon est, de nouveau, monté sur la deuxième marche du podium.

Face aux Nigérians Ola Fagbemi et Daniel, Ah-Wan et Cupidon n’ont pu faire mieux que de grappiller 33 points contre 42, perdant ainsi la finale sur le score de 0-2 (17-21, 16-21).

Un troisième joueur seychellois, à savoir Steve Malcouzane, a aussi participé à la compétition, dotée d’un cash prize de 5000 dollars américains qui ont été partagés entre les vainqueurs, les vaincus et les demi-finalistes pour le simple hommes, le simple dames, le double hommes.

C'est Yonex qui a offert le cash prize.
Les trois raquettes seychelloises étaient accompagnées de l’entraîneur Calix Francourt.
A noter que les Sud-Africains Dorian James et Wiaan Villjoen ont remporté la finale du double hommes sur le score de 2-1 (19-21, 22-20, 21-8) contre les Nigérians Ola Fagbemi et Jinkam Iframu.

Le Tchèque Jan Frohlich, qui avait causé une petite surprise samedi en sortant l'Indien Nikhil Kanetkar, le tenant du titre, en deux sets (21-17, 21-6), est le champion du simple hommes après que le Français Maxime Mora, eut déclaré forfait.

G. G.

Send your comment :

Name *

Email *

Comment *