Basket-ball-Abdel Sylla dans les viseurs des Raptors de Toronto


28-December-2011

Abdel Sylla (au centre) face aux joueurs de Caja Laboral Vladimir Golubovic (à droite) et Mirza Teletovic (à gauche)

Et le nouveau phénomène du basket seychellois, qui joue avec le SLUC Nancy en Pro A en France, peut garder l’espoir de jouer un jour dans la meilleure ligue du monde et continuer son ascension météorique.

Jeudi dernier, lors de la défaite de SLUC Nancy sur le score de 74-79 contre l'Olympiakos en Euroligue, un scout des Raptors de Toronto de la NBA est venu observer le jeune intérieur a rapporté le journal L'Est Républicain. Sylla a terminé la partie avec 4 contres, 2 rebonds et 1 passe en 18 minutes.

Le premier Seychellois à avoir joué en Euroligue – compétition qui rassemble les 24 meilleurs clubs de basket-ball du continent européen – Sylla s’est dit très content de la visite du scout des Raptors de Toronto.

« Quand j’ai appris la nouvelle le matin du 23 décembre dans le journal, j’étais très content et ravi de voir que les matches d’avant ont déclenché la visite du general manager et du vice-président des Raptors de Toronto.

« Même si je ne suis pas en contact avec les Raptors de Toronto, cela me fait plaisir que ce club suit mon progrès. Par contre, je reste concentré sur ce que j’ai à faire avec Nancy : donner mon maximum et continuer à gagner du temps de jeu et de l’expérience. Maintenant, je suis fier de dire que j’ai eu la chance de jouer au meilleur niveau européen – en Euroligue – le deuxième meilleur niveau après la NBA », a dit Sylla, qui a tenu à remercier sa famille et tous ceux qui ont toujours cru en ses qualités techniques et physiques.

Espérons que tout se passera bien pour Sylla qui travaille comme un fou depuis plusieurs années pour pouvoir intégrer la meilleure ligue du monde.

A savoir que ce grand gabarit de 2m05, qui depuis un certain temps commence à faire le métier sous les paniers, était l’homme providentiel de l’équipe masculine des Seychelles lors du premier succès de cette formation devant son public aux 8es Jeux des îles de l’Océan Indien (JIOI) en août dernier.

Il avait aussi participé à la victoire de l’équipe au tournoi spécial organisé par la Fédération seychelloise de basket-ball en prélude aux JIOI. L’équipe des Seychelles avait notamment battu la sélection nationale mozambicaine et une sélection italienne.

Un joueur physique qui aime défendre, prendre des rebonds et aider ses coéquipiers, Sylla avait remporté le Trophée du Futur 2011 avec l’équipe Espoir du SLUC Nancy en France à la fin de la saison 2010-2011.

SLUC Nancy avait reçu le trophée pour la première fois de son histoire en juin dernier. Et l’intérieur seychellois, qui avait terminé la saison régulière avec une moyenne de 16,8 points et 10,0 rebonds par match, avait largement contribué au succès de son équipe en finale contre Paris-Levallois, le champion de France espoir. Il avait été décisif avec 17 points, 12 rebonds et 4 contres lors de la finale remportée sur score de 91-68.

La saison 2010-2011 était la dernière année chez les espoirs en France pour l’ancien joueur de Premium Cobras et Baya, qui bénéficie du statut de joueur formé localement cette saison 2011-2012.

Ce sont les 16 entraîneurs des centres de formation de PRO A qui avaient voté pour élire les meilleurs et c'est l'ancienne internationale de France, Isabelle Fijalkowski, qui avait remis les trophées aux jeunes joueurs.

Dans le championnat Pro A, Nancy devait affronter, hier, Hyères-Toulon qui est bon dernier avec 10 défaites en 12 matches joués.

Nancy, qui compte 9 victoires et 2 défaites après 11 matches, avait 20 points à son compteur et était classée cinquième avant son match d’hier.

BCM Gravelines-Dunkerque et Chalon-sur-Saône sont en tête du classement (22 points pour 10 victoires et 2 défaites après 12 matches), avec une victoire de plus que Nancy qui recevra Roanne le 7 janvier en match en retard.

Nancy fait aussi partie des six équipes qui ont déjà décroché leur billet pour la Semaine des As. Les cinq autres qualifiées sont Chalon-sur-Saône, Gravelines-Dunkerque, Le Mans, Paris-Levallois et le club organisateur, Roanne (actuellement 9e au classement). Il reste deux places à prendre.

G. G.

Send your comment :

Name *

Email *

Comment *