Six Seychellois participent à l’armement de Cosmoledo en France


05-January-2012

Andrew Moustache et Marvin Aglaé (au premier rang), Charles Rosalie et Sultanne Servina (au deuxième rang), Ron Gonthier et Ned Zelia (au troisième rang)

Le Cosmoledo est un navire de recherche océanographique battant pavillon seychellois et c’est M. François Toulet, résident Seychellois depuis 16 ans et qui exerce l’activité de charter dans les eaux seychelloises, qui a choisi l’équipage parmi les Seychellois dont certains ont déjà travaillé avec lui sur le bateau Adelie.

Le bateau Cosmoledo est un bateau d’exploration et de recherche, mis à la disposition des scientifiques, pour des études liées au domaine maritime. Son territoire de prédilection reste les Seychelles, avec l’espoir que le problème des pirates, dans nos eaux, soit résolu prochainement.

La Société Scientifique de Cosmoledo est une organisation à but non lucratif qui s’intéresse à la faune et à la flore marine, à la qualité de l’eau de mer, au réchauffement de la planète et à des études ethnologiques dans l’Océan Indien.

Les six Seychellois sont fiers et motivés de participer à cette aventure et sont heureux de représenter les Seychelles sur le sol français où est actuellement, en cours de finition, le bateau Cosmoledo.

Le ketch Cosmoledo avant sa sortie du chantier Alu Marine de Couëron

Le ketch (voilier dont le grand-mât est à l’avant et dont l’artimon est implanté en avant de la barre) est sorti du chantier Alu Marine de Couëron, près de Nantes, en France, le 28 septembre dernier. Il a été déposé sur une autre partie du chantier en vue de son achèvement.

Il s'agit, maintenant, de réaliser l'aménagement intérieur du voilier, mener à bien la finition des ponts et poser ses deux mâts, hauts de 25 et 35 mètres. Une fois terminé, le Cosmoledo, dont la coque est en aluminium, aura une longueur hors-tout de 40 mètres pour une largeur maximale de 8 mètres.

Doté d'un gréement aurique, avec une surface de voilure de 514 m², ainsi que de deux moteurs diesels de 294 kW chacun, assurant une vitesse de 12 nœuds, son déplacement en charge sera de 149 tonnes. La mise à flot de ce bateau, capable d'accueillir 10 personnes, est prévue pour la mi-2012. Une fois achevé, il rejoindra les Seychelles, d'où il effectuera des explorations océanographiques et servira à des productions télévisuelles sur l'Océan Indien.

Send your comment :

Name *

Email *

Comment *