Développer la coopération régionale dans l’industrie du tourisme


24-March-2012

Photos de la rencontreM. St Ange a fait cette demande lors de la réunion sur la coopération régionale entre les Seychelles et La Réunion à l’Ambassade de France aux Seychelles. Cette réunion, dirigée par l’Ambassadeur de France aux Seychelles, M. Philippe Delacroix, avait pour objectif de passer en revue les huit accords cadres de coopération entre les Seychelles et La Réunion qui sont : la culture, le développement durable, le développement économique, l’éducation, l’enseignement supérieur et la recherche, la jeunesse et sport, la santé et développement, et le tourisme.

Dans le cadre de la coopération touristique entre les Seychelles et La Réunion, M. St Ange a demandé à l’Ambassade de France d’aider le Conseil National du Tourisme à faciliter l’affectation des ses salariés à La Réunion.

M. St Ange a expliqué à M. Delacroix que ce volet d’échange entre le Conseil National du Tourisme des Seychelles et l’île de la Réunion du Tourisme a été conçu dans le cadre du nouveau partenariat entre les deux organes et rentre dans le concept ‘îles vanille de l’Océan Indien’ ainsi que la promotion commune des atouts touristiques des deux îles dans des foires touristiques à l’étranger.

M. St Ange a fait remarquer que l’affectation des agents du tourisme dans les deux îles permettra d’accroître davantage la visibilité sur les marchés régionaux.

Il a aussi fait le point sur le manque de diffusion des documents publicitaires sur les Seychelles écrits en français. Selon M. St Ange, le Conseil National du Tourisme est maintenant doté d’un site internet e-turbo qui diffuse sur une grande échelle les articles touristiques rédigés en anglais par le conseil.

Le ministre a précisé que la version française de ce site est déjà opérationnelle et que le Conseil National du Tourisme aura besoin d’un administrateur pour s’occuper de la traduction en français où de la rédaction des articles publicitaires.

Pour le Conseil National du Tourisme, la présence de cet employé pourra éventuellement faire valoir la promotion de la langue française dans les publications diffusées par les Seychelles.

Sur l’affectation d’un fonctionnaire du Conseil National du Tourisme et la rédaction des articles en français, l’Ambassadeur de France, M. Delacroix, a précisé que ces deux volets de coopération dans le domaine du tourisme doivent bénéficier d’un suivi.

La coopération culturelle entre les Seychelles et La Réunion a aussi été élaborée lors de cette réunion.

A la fin de cette première réunion, M. Delacroix a expliqué qu’il y a besoin de mettre en place un comité de pilotage pour coordonner les différents projets dont bénéficient les différents acteurs de la société seychelloise.

A signaler que la chef exécutive du Conseil National du Tourisme, Mme Elsia Grandcourt, et la conseillère de la culture, Mlle Raymonde Onezime, ont aussi participé à cette réunion.

Send your comment :

Name *

Email *

Comment *