Des majorettes réunionnaises à la découverte des Seychelles


04-August-2012

Les majorettes réunionnaises et leurs encadreurs

Accompagnées de quatre encadreurs, les jeunes Réunionnaises ont passé une semaine à la découverte des sites historiques et touristiques des Seychelles sans oublier les plages et la dégustation des plats typiquement seychellois.

Cette semaine sûrement inoubliable pour ces jeunes filles est en récompense pour ces élèves du Centre  d’Animation Dynamique, mieux connu sous le nom de Cady de La Plaine des Cafres – un quartier de la commune du Tampon à l’île de La Réunion.
J’ai eu la chance de rencontrer le groupe lors de la dernière journée  de leur séjour hier matin à Victoria.

« On a voulu récompenser les filles pour leur dévouement, car elles travaillent très dures et c’est pour les encourager », a expliqué Nadège Hoarau, la présidente du Cady qui est aussi une des encadreurs du groupe.

A savoir que le Cady célèbre les 10 et 11 août prochains ces 20 ans et cette semaine hors de l’île fait également partie des activités organisées pour  commémorer cette fête d’anniversaire.
« Les filles se sont bien amusées et  auraient aimées bien pouvoir prolonger leur séjour », a dit Nadège.

Cette visite a été organisée grâce à des liens, qui datent des années 90 qui sont toujours solides, noués avec le Ministère des Collectivités locales et des Sport des Seychelles à cette époque.

A savoir qu’à cette époque, les Seychelles avaient également son groupe de majorette qui malheureusement n’existe plus.

Une des encadreurs Marie Edina Pellier, qui est aujourd’hui professeure et animatrice sportive du Cady, faisait partie du groupe de majorettes réunionnaises qui sont venues au Seychelles lors d’une visite d’échange.

Lors de leur semaine de vacances les encadreurs ont profité pour renouer des contactes avec les autorités locales.

Les majorettes réunionnaises quittent les Seychelles ce soir après un séjour inoubliable.

M-A. L.

Send your comment :

Name *

Email *

Comment *