Quatre enseignantes obtiennent leurs diplômes en sciences du langage


24-August-2012

Les quatre enseignantes seychelloises Marie-Antoine Bibi, Marion Etienne, Lamberte Sinon et Sarah Sultan avec une représentante de l’Université de Toulouse le Mirail

Ces quatre enseignantes de français suivaient depuis septembre 2009 une formation à distance en sciences du langage dans le cadre d’une convention d’études universitaires tripartite entre l’Ambassade de France, le Ministère de l’Education, et l’Université de Toulouse le Mirail.

Les cours leur étaient transmis par l’Université de Toulouse et un tutorat pédagogique avait été mis en place par l’Ambassade de France afin que les étudiantes puissent étudier dans les meilleures conditions.

Les examens étaient présentés à la School of Education et les corrections assurées par l’Université de Toulouse. Différentes missions d’enseignants toulousains ont été mises en place durant ces trois années pour que les étudiantes entretiennent un lien concret avec leurs formateurs.

Les étudiantes ont également suivi un supplément d’enseignement en Français Langue Etrangère et Seconde afin d’apporter une dimension didactique aux différents savoirs théoriques, indispensables dans leur métier d’enseignantes de langue française.

Leur tutrice, Emilie Armataffet, tient à féliciter tout particulièrement l’intérêt et la motivation dont elles ont fait preuve, même face aux disciplines les plus difficiles. Ces étudiantes ont attesté une réelle maturité et une réflexion fine.

Nous leur souhaitons, à présent, un bon retour dans leurs établissements du secondaire et leur présentons nos meilleurs vœux pour cette rentrée.

Send your comment :

Name *

Email *

Comment *