Service Météorologique des Seychelles-Mise à niveau de la capacité de prévision et de télécommunication


17-September-2012

Les personnels du MFI et SMN des Seychelles pendant l’installation (photo ci-dessus) du serveur télécom doublé TRANSMET (photo ci-dessous)

La République des Seychelles a donc bénéficié dès 2003, de la mise en place d'une capacité de prévision et de télécommunication grâce à des solutions Météo-France installées par Météo France Internationale (MFI), sa filiale dédiée à l'export de ses solutions et au design et réalisation de projets météorologiques clé-en-main.

Les trois composantes majeures de ce projet étaient de fournir et d’installer une réception satellite RETIM (flux de données météorologiques géré par Météo-France), une double station de prévision SYNERGIE et un serveur télécom doublé TRANSMET répondant aux exigences de l'OMM (Organisation Météorologique Mondiale) en termes d’échanges d'informations météorologiques au niveau régional ou international.

Récemment, le Ministère des Affaires étrangères de la France a permis le financement d’un nouveau projet de mise à jour globale des systèmes de prévision et de télécommunication des Services Météorologiques Nationaux de Madagascar, de l’Ile Maurice et des Seychelles.
 
Ce projet, dont la réalisation a été confiée à Météo France International, a permis au SMN des Seychelles non seulement de remplacer début septembre un matériel informatique de plus de 9 ans par un matériel neuf et performant, mais aussi de bénéficier de systèmes de prévision et de télécommunication disposant des dernières évolutions et respectant les nouveaux amendements de l’OMM en matière de format d’échange des données d’observations météorologiques.

Lors de la réalisation de ce projet, une importance particulière a été donnée à l'approche multirisque fortement soutenue par l’OMM (Cyclone, Tsunami,...) et reposant sur le haut niveau d'expertise correspondante inclus dans les solutions mises en place. En effet, les systèmes SYNERGIE comme TRANSMET sont les 2 principaux outils permettant aux pays de la COI de recevoir les alertes cycloniques issues par le Centre Météorologique Régional Spécialisé (CMRS) de Météo-France à La Réunion ainsi que les alertes tsunami qui arrivent depuis des centres alertes basés en Australie, l’Inde et l’Indonésie. La coupure de traitement en temps réel de ces informations mettrait en péril la capacité de diffusion des alertes vers les autorités locales et le grand public en cas d'événements météorologiques sévères.

Au cours de la mise en œuvre de ces différents projets, le CMRS de Météo-France La Réunion est intervenu pour apporter son soutien et son expertise sur la configuration "métier" des solutions techniques installées et continue à jouer un rôle important d’assistance aux différents membres de la COI.

Avec l’aide du personnel de CMRS Météo-France à La Réunion, les prévisionnistes du SMN des Seychelles seront formés très prochainement sur l’utilisation et l’exploitation des nouveaux systèmes ainsi que les administrateurs pour la maintenance.

Send your comment :

Name *

Email *

Comment *