L’Administrateur général de l’OIF reçu par le Président Michel


22-February-2013

L’Administrateur général de l’OIF, M. Clément Duhaime, a été reçu hier matin par le Président James Michel à State House

Il s’est déclaré très satisfait des louables efforts déployés par les Seychelles pour hausser le niveau du français dans l’éducation, la culture, le tourisme et d’autres secteurs.

Étaient également présents pour ces entretiens à State House : le Ministre des  Affaires  étrangères, M. Jean-Paul Adam, le Ministre du Tourisme et de la Culture,  M. Alain St Ange, l’Ambassadeur Bernard Shamlaye, Ambassadeur des Seychelles à Paris et représentant des Seychelles auprès de l’OIF, et le Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, M. Barry Faure.

S’entretenant avec la presse par la suite, M. Duhaime a signalé qu’il a transmis les salutations et meilleurs souhaits du Secrétaire Général de l’OIF, M. Abdou Diouf, au Président Michel.

Il a aussi exprimé la solidarité de l’OIF suite aux intempéries aux Seychelles qui ont causé d’importants dégâts. L’OIF a, dans ce contexte, fait un don à l’archipel pour l’aider dans son redressement, dont  M. Duhaime n’a pas précisé le montant.

L’Administrateur général de l’OIF a souligné que si l’Organisation compte 57 membres, les Seychelles ont été le premier à signer, il y a trois ans en Suisse, un pacte linguistique pour soutenir l’utilisation de la langue française dans les domaines comme l’éducation, la culture et le tourisme.

Il s’est par ailleurs félicité de l’ambition du gouvernement seychellois, exprimé par le Président Michel dans son discours sur l’état de la nation mardi, d’avoir des jeunes professionnels à tous les niveaux, capable de diriger et de tirer profit des progrès technologiques, économiques et sociaux.

Le Président Michel a annoncé des mesures que le gouvernement compte prendre cette année afin de renforcer le niveau de formation pour qu’il conduise à des meilleures performances scolaires.

Cela englobe, entre autres, l’autorisation qui sera donne aux élèves de S4 qui ont des aptitudes à passer les examens du DELF (Diplômes d’Etudes en langue française) scolaire, niveau  B1 comme langue.

Send your comment :

Name *

Email *

Comment *