Visite officielle du Président James Michel à La Réunion-Renforcer les relations de coopération


13-July-2013

C’est le Président James Michel qui a fait cette déclaration lors de sa visite officielle de deux jours à La Réunion. Il a placé cette dernière visite sous le signe du renforcement des relations de coopération, d’amitié et de fraternité que les Seychelles et La Réunion ont en  partage et qui alimentent une histoire et une parenté culturelle et linguistique communes.

« Nous avons toujours travaillé avec La Réunion par l’intermédiaire de la France mais c’est la décentralisation française qui a permis une collaboration plus importante entre le département de La Réunion et les Seychelles. Les contacts aujourd’hui sont là. Ils sont importants. La coopération fonctionne bien. »

Sous le regard approbateur du Président Michel, les Seychelles et La Réunion ont signé trois accords de coopération portant sur divers secteurs de développement socioéconomique.
Que vont apporter ces nouveaux accords ?

« Différents programmes ont été définis avec la signature de ces nouveaux accords. Mais la volonté de se rapprocher ne date pas d’aujourd’hui. Les accords ont été renouvelés à deux reprises. Nous avons dressé un bilan de ce qu’on avait fait par le passé pour renouveler notre coopération. Ce nouvel accord est une nouvelle impulsion. Nous avons jeté les bases d’une nouvelle entente. Cependant ce n’est qu’une fondation. Nous allons construire sur ces nouvelles bases afin de relancer le développement entre La Réunion et les Seychelles. Il y a beaucoup de choses à faire, dans le domaine culturel ou en matière d’énergies renouvelables par exemple, ou encore dans le tourisme. Nous devons développer notre partenariat pour que nos deux peuples puissent en profiter », a dit M. Michel.

Les trois accords sont un plan d’actions 2013–2015 de l’Accord-cadre renouvelé en  2011, une Convention de coopération en matière de sécurité, et une Convention dans le domaine des énergies renouvelables.

Les trois accords ont été signés du côté seychellois, par le ministre des Affaires étrangères, M. Jean-Paul Adam. L’accord sur la sécurité a été signé du côté réunionnais pour le Préfet, Monsieur Jean-Luc Marx.

L’accord cadre a été paraphé par le Préfet de La Réunion, Monsieur Jean-Luc  Marx, l’ambassadrice de France aux Seychelles, Mme Geneviève Iancu, le président du Conseil régional, Monsieur Didier Robert, et la présidente du Conseil général, Mme Nassimah Dindar.

C’est Monsieur Alin Guezello, président/directeur de la SPL Energies Réunion, qui a signé du côté de La Réunion l’accord de coopération sur des énergies renouvelables.

Pendant son court séjour à La Réunion, M. Michel a eu un entretien avec le préfet, M. Jean-Luc Marx, a rencontré le président du conseil régional de La Réunion, M. Didier Robert pour discuter de l’énergie, la biodiversité et le développement durable, et a eu une discussion avec  Mme Nassimah Dindar, présidente du conseil général de La Réunion.

Le Président Michel a aussi visité les Archives départementales de La Réunion, a suivi une présentation des apports Seychellois à l’iconothèque (Archives nationales des Seychelles) et de l’exposition virtuelle Esclaves libérés, réalisée à partir des images du corpus seychellois.

M. Michel a saisi l’occasion pour discuter la coopération culturelle dans l’Océan Indien et a même réfléchi  avec Mme Dindar à l'idée d'un Institut créole international, qui pourrait être basé aux Seychelles.

Le Chef de l’État seychellois a eu l’honneur d’inaugurer en compagnie de Madame Marylise Lebranchu, Ministre Français de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Fonction publique, la ferme agri-solaire produisant du maraîchage bio destiné au marché local. Cette ferme se trouve dans la commune de St Joseph dans le sud de l’île de La Réunion.
 
Il s’est aussi rendu à la station satellitaire de télédétection SEAS-OI (Surveillance de l’environnement assistée par satellite dans l’Océan Indien), dans l’enceinte de l’IUT  (Institut Universitaire Technologique) de Saint-Pierre où il a pu découvrir les installations.

Le Président Michel est aussi allé dans les hauts de Saint-Leu où il a participé à une visite guidée du Conservatoire Botanique National de La Réunion, centre permanent d’initiatives pour l’environnement de Mascarin.

Il a ensuite assisté à une démonstration de lutte contre la piraterie à la base navale des Fazsoi, au Port sur la frégate Floréal.
Nous vous proposons quelques photos prises lors de cette visite de deux jours.

 

Texte et photos Gérard Govinden

Send your comment :

Name *

Email *

Comment *