Journées Mondiales de la Jeunesse-Cinq jeunes Seychellois s’envolent pour Rio


13-July-2013

De gauche à droite : Père Thierry, Rita Labaleine, Joycelyne Dogley, Sylvine Elizabeth, Rudy Sinon, Audrey Rath et Monseigneur Wiehe

Initiées par le Pape Jean Paul II en 1995, les JMJ en sont à leur vingt-huitième édition.

Avant son départ, la délégation a assisté à une messe d’action de grâce et d’envoie célébrée par Monseigneur Denis Wiehe à la Cathédrale de l’Immaculée Conception jeudi, en présence du curé de la paroisse de Victoria, le Révérend Edwin Mathiot, du Père Thierry qui accompagne les jeunes à Rio, des parents et amis.

Dans son sermon, Monseigneur Wiehe s’est adressé au jeune homme et quatre jeunes filles en leur demandant d’être des ambassadeurs du pays et de l’Eglise.

Il leur a demandé de vivre à fond et de profiter au maximum l’expérience qui leur est offerte, tout en restant conscients que Dieu parle à chacun de nous de manière individuelle en nous invitant, au contraire de Jacob qui dans le Livre de la Genèse prit la place de son frère Isaïe pour recevoir la bénédiction de son père, à renoncer au mensonge et à découvrir la vérité.
 
L’évêque de Port Victoria a souligné que les Journées Mondiales de la Jeunesse sont un rassemblement de jeunes dans une ambiance fantastique, et montrent que la foi chrétienne est bien vivante.

Monseigneur Wiehe a profité pour remercier les jeunes d’avoir accepté de représenter le diocèse dans cette importante manifestation religieuse où sera présent le pape François 1er.

Il a également remercié les sponsors pour avoir contribué à réunir l’importante somme d’argent qui a permis le voyage jusqu'à Rio, et tous ceux qui ont aidé à la bonne préparation spirituelle de la délégation.

Rappelant que la célébration eucharistique coïncidait avec la fête de St. Benoit qui fut un ambassadeur de la paix, le père Mathiot a à son tour prié pour que le pèlerinage se passe bien et que les cinq jeunes Seychellois tirent un maximum profit de leur rencontre avec les autres jeunes du monde entier et qu’ils reviennent renforcis dans leur foi spirituelle.

« Allez faire de tous les peuples mes disciples », leur a-t-il dit en leur demandant d’être des messagers de Dieu.

Quant aux jeunes, ils se sont dits excités par la perspective du déplacement à Rio où leur attend un travail de missionnaire.

 Ils espèrent y renforcir leur foi chrétienne, et en cette année de la foi justement, revenir pour aider les autres jeunes Seychellois à renforcir leur propre foi.

Send your comment :

Name *

Email *

Comment *