La France remercie les Seychelles pour son appui et son soutien permanents


17-July-2017

 

 

Lors de la réception pour célébrer la fête du 14 Juillet ce vendredi à l’hotel AVANI à Barbarons, l’ambassadeur de France aux Seychelles, M. Lionel Majesté-Larrouy a remercié les Seychelles pour son appui et soutien permanents à ses multiples démarches, nationales, régionales et internationales qu’elles examinent toujours avec une grande bienveillance sous le sceau de l’amitié.

« Il en a été ainsi, parmi beaucoup d’autres, pour l’accord de Paris l’an dernier sur la lutte contre le changement climatique. Nous souhaitons qu’il en soit de même pour appuyer le projet ambitieux de Pacte Mondial pour l’environnement que le Président (Emmanuel) Macron a décidé de présenter aux Nations Unies en septembre », a souligné l’ambassadeur Majesté-Larrouy.

Quant aux relations entre les deux pays, l’ambassadeur Majesté-Larrouy estime qu’elles sont au beaux fixe.

« La France agit avec constance et amitié et elle le fait avec les Seychelles dans tous les domaines de l’activite humaine, sociale, éducative, sanitaire et médicale, économique, environnementale, agricole, sécuritaire et touristique », a-t-il expliqué.

Pour lui, La France agit ainsi « parce que nous sommes des voisins proche dans l’Océan Indien grace à La Réunion et que nous partageons vos préoccupations dans cette région, y compris sur le plan sécuritaire, social et environnemental, parce que nous sommes sur le plan commercial le premier client de votre pays, parce que les Français sont toujours le premier contingent touristique dans votre pays et parce que nous avons, je l’espère pour longtemps encore et de plus en plus, une langue commune en partage », a ajouté le diplomate français.

L’ambassadeur Majesté-Larrouy a, en outre, précisé que dans cette région, les forces françaises de l’Océan Indien et notamment leur flotte, seront toujours aux côtés des Seychelles pour combattre les maux de la piraterie, les trafiques de drogues et d’êtres humains, comme le pillage de nos zones économiques exclusives.

Par ailleurs, toujours dans le cadre de la modernisation de son réseau diplomatique, l’ambassadeur Majesté-Larrouy a annoncé que même si La France ne fermera pas son ambassade à Victoria, la section consulaire sera désormais transféré au poste de Port-Louis à Maurice.

« En effet, d’une part le service des visas n’a plus qu’une activité réduite, puisque les Seychellois n’ont plus besoin de visa pour se rendre dans l’espace Shengen, d’autre part pour les Français, la plupart des démarches administratives est totalement dématérialisée », a expliqué l’ambassadeur Majesté-Larrouy.

S’addressant au nom du gouvernement et du peuple seychellois, le Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, M. Claude Morel s’est rejouit de cette date qu’il dit porte les plus grandes valeurs universelles d’une vivante actualité et aussi l’occasion solennelle pour célébrer ensemble non seulement ces valeurs universelles de liberté, d’égalite et de fraternité auxquelles nous sommes tous profondement attachés mais aussi et surtout les liens exceptionnels qui unissent La France et les Seychelles.

« Je me réjouis que cette amitié ait été marquée par des rencontres d’importance ce dernier temps, notamment la visite du Vice-Président Vincent Meriton à Marseille le mois dernier dont les entretiens ont porté sur le projet de réaménagement du Port de Victoria », a souligné l’ambassadeur Morel.

« La force de nos liens est perceptible également dans la récente modernisation de l’accord aérien entre nos deux pays, vieux de 38 ans. Ce nouvel accord aura sans aucun doute un impact certain sur les échanges et le tourisme aux Seychelles », a-t-il dit.

A propos de notre relation politique, l’ambassadeur Morel a fait remarquer qu’un de ses importants élements est la recherche de la paix et la sécurité dans l’Océan Indien de concert avec les autres partenaires.

« Cette coopération est valorisée par une réelle fraternité d’armes qui s’est concrétisée encore par la participation au défilé du 29 juin dernier d’un péloton des Forces Armées françaises de la Zone Sud de l’Océan Indien »,  a estimé l’ambassadeur Morel.

 

 

 

 

 

 

 

Send your comment :

Name *

Email *

Comment *