Athlétisme : Championnats du Monde Juniors à Barcelone-L’irrésistible ascension de Lissa Labiche en hauteur


17-July-2012

Ce pays avec ses footballeurs sur le toit de la planète et ses athlètes qui règnent dans une vingtaine de disciplines ne vit pas dans la nostalgie, bien au contraire. Vingt ans après avoir accueilli  les Jeux Olympiques sur le stade Luis Companys de Montjuich, l'Espagne recevait au cours de la semaine écoulée les 14èmes Championnats du Monde Juniors qui furent une réussite sur le plan de l'organisation que des performances réalisées.

Le Continent Africain s'est une nouvelle fois illustré notamment à travers les coureurs des hauts plateaux, qui comme d'habitude prendront la succession de leurs ainés tant au niveau des records que des titres mondiaux et Olympiques.

La Seychelloise Lissa Labiche toute auréolée de son titre continental était engagé dans une rude bagarre face aux athlètes américains, des Caraïbes et de l'Europe de l'Est.

Notre athlète a surpris en réalité ceux qui ne la connaissaient pas. En septembre 2010, nous avions découvert une jeune fille aux immenses possibilités. Jean Patrick Thirion l'entraineur national français de saut en hauteur a conseillé Lissa pendant un mois afin qu'elle corrige ses défauts et qu'elle utilise au mieux ses possibilités musculaires et articulaires. Carlos Sanchez, l'excellent coach cubain, qui possède les connaissances, l'expérience et le calme a su, en variant les exercices avec notamment la participation à des heptathlons, améliorer encore cette technique du saut basée sur un pied tonique et une détente verticale qui permet une meilleure propulsion vers le haut tout en enroulant la barre avec maîtrise.

Placée le dernier jour des championnats l'épreuve de hauteur a été passionnante et nous avons longtemps cru que Lissa allait conquérir le monde tant elle faisait preuve de facilité.

En trébuchant à 1m91 ce qui aurait constitué un nouveau record personnel, Lissa, laissait l'Italienne Alessia Trost conquérir le titre mondial.

Cette belle médaille d'argent n'a pu être fêtée sur La Ramblas, la place de la Catalogne où des milliers d'Espagnols se rendent régulièrement pour fêter les succès du FC Barcelone des Messi, Puyol ou Iniesta. En réalité ce n'est pas plus mal car les JO de Londres approchent et il faut que notre grand espoir national se concentre à nouveau sur cet objectif qui pourrait la mener dans les seize meilleures spécialistes de la planète.
 
Francis Herbet

Print