La présidence seychelloise appelle la communauté internationale à soutenir les élections à Madagasca


06-October-2012

Le Vice-Président Danny Faure prononçant son discours à l’Assemblée Générale des Nations Unies

« C’est à travers les urnes que Madagascar retrouvera l’état de droit. Et c’est à travers l’état de droit à Madagascar que nous pouvons poursuivre le développement durable dans l’Océan Indien », a souligné le Vice-Président Faure, au nom de la présidence seychelloise, dans son allocution.

Lors de la réunion bilatérale avec le Président du gouvernement de la Transition malgache, M. Andry Rajoelina, le Vice-Président seychellois a réitéré l’engagement de la COI et de la présidence seychelloise d’accompagner la mise en œuvre de la Feuille de route de la SADC ensemble avec la présidence tanzanienne de la Troïka sur la paix et la sécurité de cette organisation.

La délégation seychelloise a exprimé sa solidarité avec le peuple malgache, et le Vice-Président Faure s’est engagé à demander à tous les partenaires qui accompagnent la préparation des élections et la mise en œuvre de la Feuille de route d’accélérer et approfondir les efforts pour s’assurer que le calendrier arrêté par la CENIT (Commission électorale nationale indépendante) et les Nations Unies soit respecté.

Pendant l’entretien, le Vice-Président a félicité le gouvernement de la transition de son engagement à s’assurer que les décisions du dernier Sommet de la SADC à Maputo soient respectées et de créer les conditions favorables à un climat de paix et de sérénité conforme à l’esprit de la Feuille de route.

Print