L’Ambassadeur Shamlaye présente ses lettres de créance au Président Hollande


13-November-2012

L’Ambassadeur Shamlaye (à gauche) a transmis les remerciements du Président James Michel à son homologue français, le Président François Hollande, pour le soutien de la France aux Seychelles dans plusieurs domaines

Le diplomate seychellois a transmis, à cette occasion, les remerciements du Président James Michel à son homologue français pour le soutien de la France aux Seychelles dans plusieurs domaines, notamment dans les secteurs des réformes économiques et de la lutte contre la piraterie. Il a félicité le Président Hollande pour l’attention qu’il prête aux questions du changement climatique et la protection de l’environnement et a exprimé le souhait de voir un renforcement de la coopération entre la France-Réunion et les Seychelles dans une optique de co-développement, prolongé par un appui continu de la France à la Commission de l’Océan Indien et par son soutien constant au sein de l’Union européenne.

Le Président Hollande s’est, pour sa part, félicité de l’excellente qualité des relations qui existent entre la France et les Seychelles qui prennent racine dans l’histoire, et dans la culture et les valeurs que les deux pays ont en partage. Il a souhaité le renforcement de ces relations.

Dans le cadre de ses nombreuses responsabilités, l’Ambassadeur Shamlaye a également présenté, le lundi 29 octobre à Paris, à M. Abdou Diouf, Secrétaire Général de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), ses lettres d’accréditant comme Représentant Personnel du Président James Michel auprès de cette organisation.

Au cours des entretiens, M. Shamlaye a fait part au Secrétaire Général Diouf de la satisfaction des autorités seychelloises relativement à l’excellente qualité des liens de coopération qui existent  entre l’OIF et les Seychelles.

La mise en œuvre du plan d’action du Pacte linguistique signé par le Président Michel et le Secrétaire Général Diouf en 2010, la lutte contre la piraterie, la promotion des valeurs démocratiques et la candidature des Seychelles pour un siège de membre non-permanent au Conseil de Sécurité de l’ONU en 2017, ont été au cœur de leurs entretiens.

A noter que M. Shamlaye présentera prochainement ses lettres de créance à Mme Irina Bokova, la Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO).

Print