Follow us on:

Facebook Twitter LinkedIn YouTube

Domestic

African journalists attend seminar in China | 14 September 2019

African journalists attend seminar in China

Twenty-one African journalists from eight different countries, namely Morocco, Benin, Senegal, Equatorial Guinea, Cape Verde, Seychelles, Mauritius and the Comoros, recently attended a seminar in China, aimed at enlightening them on the development of China's media, Sino-African media cooperation in international news reporting, and China-Africa relations and friendly exchanges.

Additionally, the seminar included several visits highlighting China’s development, social and economic policies as well as achievements and lessons learned since China’s reform and opening up.

It was Professor Xu Weizhong, the director and researcher within the department of African Studies at the Institute of Modern International Relations of China who officially launched the seminar.

 

Le Forum Chine-Afrique des Think-Tanks à Beijing

 

« Il est important que la Chine partage ses connaissances et son expérience avec l’Afrique afin que ce dernier ne répète pas la même erreur que la Chine sur la voie de la stabilité économique et du développement »

La 8ème Réunion du Forum Chine-Afrique des Think-Tanks s'est tenue à la maison d'hôtes d'État Diaoyutai à Beijing du 25 au 27 août 2019.

Cette réunion est organisée par l'Institut des études africaines de l'Université Normale du Zhejiang, et est co-organisée par l'Institut de recherche Chine-Afrique et l'Institut chinois d'études internationales, sous les auspices du Secrétariat du Comité de suivi Chine du Forum de coopération Chine-Afrique.

Près de 400 personnes dont des ambassadeurs de 45 pays africains, des fonctionnaires, des experts des Think-Tanks, des représentants des médias de 51 pays africains et des représentants du Ministère des Affaires étrangères chinois, d'établissements des Think-Tanks bien connus en Chine, des entreprises et des médias, ont assisté à la réunion.

La convocation de cette réunion à l’occasion du premier anniversaire du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine revêt une grande portée. Ayant pour thème important « Mise en œuvre des résultats du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine », des représentants de Think-Tanks de la Chine et de l'Afrique ont mené une discussion approfondie et détaillée, qui a contribué activement à promouvoir globalement la mise en œuvre des résultats du Sommet de Beijing et bâtir ensemble une communauté de destin Chine-Afrique plus proche.

Les Seychelles étaient représentées à l'événement par le Dr Justin Valentin, vice-chancelier de l'Université des Seychelles. Dans son intervention, le Dr Valentin a souligné que l'objectif initial consistait à fournir une éducation abordable à sa propre population et désormais à fournir une base d'apprentissage à d'autres pays plus grands où la sécurité et les conflits limitent l'accès à l'enseignement supérieur.

Il a aussi noté que ceci s'inscrit dans le nouvel objectif de l'Université des Seychelles d'offrir un foyer aux autres apprenants de la sous-région de l’Océan Indien qui ont des difficultés à aller à l'école dans leur propre pays.

Fondé en 2011 par l'Institut d'études africaines de l'UNZJ, le Forum Chine-Afrique des Think-Tanks a été officiellement intégré au cadre du Forum de coopération Chine-Afrique en 2012. Il est devenu un mécanisme permanent du dialogue civil sino-africain et est progressivement devenu un domaine de pratique important pour la construction d'études africaines chinoises distinctives dans l'Institut d'études africaines de l'UNZJ.

Organisé chaque année en Chine ou en Afrique, et basé sur le principe « orienté sur la société civile, la participation des gouvernements, un dialogue franc et rétablir le consensus », le forum invite les ministères nationaux et étrangers et les institutions académiques à y participer. Il favorise efficacement les échanges et la compréhension mutuelle entre la Chine et l’Afrique. Il est une plate-forme importante pour les cercles académiques et les centres des Think-Tanks de Chine et de l’Afrique visant à promouvoir la coopération globale entre la Chine et l'Afrique et à fournir une sagesse idéologique et des produits de connaissance afin de protéger les droits et les intérêts des pays en développement.

 

Cultural visits

 

The 21 African journalists made a three-hour tour in Tiananmen Square, a place with a great history according to Professor Zhang Yanqiu of the China Communication University (UCC).

“Tiananmen Square was created in 1417, or at the beginning of the 15th century.

It is being visited at this time as part of the celebrations of the seventieth anniversary since the creation of the People's Republic of China by nearly 1 billion people,” said Qu Zhiyuan, a student at the UCC and translator of the delegation.

A group which left the African delegation puzzled, due to the number of visitors, especially for a touristic site.

Still according to Zhiyuan, the number of people is nothing compared to the Chinese population.

She added that the crowd is based on patriotism and loyalty of the Chinese people.

The place also includes the National Museum of China, the House of Parliament and Congress, the Forbidden City, the Tower of Tiananmen Men Square and the mausoleum of the first president of the People's Republic of China, Mao Ze Dong.

 

Visiting media outlets

 

The journalists also visited various media outlets, including the Beijing Review, the CCTV + agency and the CGTN station.

The CMG headquarters which hosts the CCTV headquarters is a 234-metre (768 ft), 51-storey skyscraper on East Third Ring Road, Guanghua Road in the Beijing Central Business District (CBD). The tower serves as headquarters for China Media Group (CMG) that was formerly at the China Central Television Building located at 11 Fuxin Road some 15 km (9.3 miles) to the west. Groundbreaking took place on June 1, 2004 and the building's facade was completed in January 2008. After the construction was delayed by a fire that engulfed the adjacent Television Cultural Centre in February 2009, the headquarters was completed in May 2012.

The CCTV headquarters won the 2013 Best Tall Building Worldwide from the Council on Tall Buildings and Urban Habitat

 

La Télévision centrale de Chine

 

La Télévision centrale de Chine généralement abrégée comme CCTV, de l’anglais China Central Television, est le réseau principal de télévision publique de la République Populaire de Chine. Ce réseau compte 45 chaînes en 2009.

CCTV a diffusé son premier programme le 2 septembre 1958 sous le nom de Pékin TV, après un test de diffusion le 1er mai 1958. À partir du 1er mai 1973, Pékin TV commence à diffuser des programmes en couleur (PAL-D) sur sa seconde chaîne. Elle prend le nom de CCTV le 1er mai 1978.

Aujourd'hui, CCTV, sous l'impulsion du gouvernement chinois, continue à développer ses programmes et à élargir son audience et ses cibles. Le lancement en juillet 2009 de CCTV chaîne internationale en arabe 2 est un exemple de ce développement.

Le 19 février 2016, Xi Jinping a fait une visite d'inspection au sein des rédactions de Xinhua, du Quotidien du Peuple et la télévision CCTV.

À l'issue de cette visite, le Président de la République Populaire de Chine Xi Jinping « a ordonné aux médias gérés par le Parti Communiste Chinois (PCC) et le gouvernement chinois de suivre strictement la direction du parti ».

En réaction, le blogueur Ren Zhiqiang indiquait que le parti ne soutient pas financièrement ces médias mais c'est l'argent public qui est utilisé à cette fin : « Cessez d’utiliser l’argent des contribuables pour des choses qui ne leur fournissent aucun service ».

 

ChinAfrica Magazine

 

ChinAfrica, launched in January 1988, is China's only monthly magazine featuring news, views and analysis, and targeting an African audience as well as high-end international readers interested in China-Africa relations.

Based in Beijing, it is published in both English and French by BEIJING REVIEW. With an aim to present a real China to African readers, ChinAfrica is designed to promote understanding between peoples of China and African countries, and contribute to the enhancement of the China-Africa cooperative partnership.

The magazine reports and comments on current affairs and major events in China and Africa, provides objective, balanced and truthful reader-driven reports and in-depth analyses on the status quo and trends of China-Africa exchanges and cooperation, and offers opinions on headlining topics related to Africa's relations with other countries. The monthly publication also reports business and cultural contacts between China and African countries and provides relevant practical service information.

ChinAfrica caters to a high-end readership, which includes government officials, major political parties and business executives in Africa, international organisations for African affairs, and Chinese and African academics and media workers.

 

Chaoyang, a city with agricultural potential

 

Chaoyang is one of the most remote cities in China and Xiaogan District, but with strong agricultural potential.

The inhabitants, though weak, are well aware that the riches are in the land and that the lands are their greatest wealth.

The general secretariat of the People's Party, the Chinese Communist Party in power since the creation of China, has the will to fight and decongest these places by investing in the agricultural economy through the production of fruits, vegetable and cereals.

 

L’Université de Wuhan

 

Après cinq longues heures en TGV (train à grande vitesse), la délégation présente en Chine à l’occasion de la Coopération médiatique entre les deux parties, s’est rendue à l’Université de Wuhan plus précisément dans le département de langue et littérature française pour une visite guidée. Fondée depuis 1895, l’Université de Wuhan est l’une des plus prestigieuse université de la Chine selon le directeur de la recherche sur l’Afrique, Whang Zang.

Ce dernier a rappelé qu’« aujourd’hui, plusieurs doctorant sur l’Afrique qui sont inscrits à l’Université de Wuhan, font leur thèse et nombreux d’entre eux sont en France et dans d’autres universités francophones comme la Belgique ».

Une fin qui s’est annoncée bien après plus d’une semaine bien chargée en découverte et de rencontres. La partie chinoise a démontré devant ce panel de journalistes que « la coopération sino-africaine n’est pas que diplomatique et économique mais aussi médiatique et culturelle.»

 

Foshan Artist Ceramics

 

Established in 2002, located in Foshan City, Guang Dong province is a modern group enterprise, specialising in production and distribution of different styles of ceramic tiles, mosaic and sanitary ware.

Artist group enterprise has three branches – Artist ceramic tiles, Artist mosaic and Artist sanitary ware. After years of development, it has been one of the largest companies in Foshan on the line of building materials. Artist’s management concept is, ‘Customer first’, ‘attentive service’, ‘professional production’, ‘efficient management’.

Artist ceramic tiles are located in "Chinese Ceramic Capital" – Foshan city. It has two production bases, one in Nanzhaung town with six production lines, another in Gaoming town with four production lines. Both factories are ISO certified and strictly follow the international quality management system. Moreover, because of its professionalism in polished porcelain tiles and glazed tiles, large scale production volume and large volume stock, not only good quality could be ensured, but very fast delivery and very competitive prices would contribute a lot value to its clients.

 

L'Université des études étrangères du Guangdong

 

L'Université des Études Étrangères du Guangdong est une université publique axée sur les langues et les cultures étrangères, l'économie et le commerce d'outre-mer et les stratégies internationales à Guangzhou, Guangdong, Chine. L'université propose 61 spécialités pour décrocher une licence et enseigne 18 langues étrangères.

En 2014, l’université comptait 20 189 étudiants en premier cycle et 2 818 étudiants en troisième cycle et en doctorat, ainsi que plus de 12 000 étudiants incluant les étudiants étrangers continuent leurs formations. L'école a une discipline clé au niveau de l'État et sept disciplines clés au niveau de la province. La troisième phase du développement du projet 211 de la province du Guangdong (projet du gouvernement provincial visant à créer 11 universités clés, qui constitue une version étendue du projet 211 du gouvernement chinois – au XXIe siècle, le gouvernement doit mettre en place 100 grandes universités et 100 disciplines clés). L'institution éducationnelle a établi des liens avec des organisations internationales et des agences académiques. En tant que première université de Chine méridionale à avoir signé un mémorandum de coopération avec les Nations Unies, elle compte parmi les 21 universités du monde qualifiées pour fournir des interprètes et des traducteurs à l'organisation internationale. C'est également la seule université de langues étrangères en Chine incluse dans Campus Asia.

More news