Follow us on:

Facebook Twitter LinkedIn YouTube

Sport

Christian Bosc, un sportif de haut niveau à l’ambassade de la République des Seychelles à Paris! | 17 October 2019

Christian Bosc, un sportif de haut niveau à l’ambassade de la République des Seychelles à Paris!

Toujours souriant, d’une très grande sympathie, Christian Bosc ne laisse pas insensible les personnes qu’il rencontre.

Militaire de carrière comme son papa, Christian a parcouru l’Afrique, d’abord pour suivre son père puis à l’occasion de déplacements avec son régiment militaire.

« Touche à tout » le jeune maréchal des logis s’est durant sa carrière professionnelle, adonné à une activité physique qui l’a mené tout droit vers le sport de haut niveau en devenant l’un des tous premiers pentathlètes français.

Le pentathlon est un sport comprenant cinq disciplines : la course à pied, l’équitation, l’escrime, la natation et le tir. Cette spécialité à cinq branches a été créée par le Baron Pierre de Coubertin, le rénovateur des Jeux Olympiques modernes.

Le premier titre fut décerné en 1912 à Stockholm. Longtemps la Suède a été la première nation mondiale puis les médailles se sont partagées entre la Hongrie, l’URSS, l’Italie, la Pologne ou le Kazakhstan. En Afrique la nation la plus titrée au niveau mondiale est l’Egypte.

La plupart des pratiquants sont souvent membres de leur armée nationale. Il est vrai qu’utiliser les services d’une piscine, d’un cheval, d’un champ de tir et pratiquer l’escrime et la course à pied nécessite beaucoup d’installations et de matériel.

Militaire, Christian Bosc, a pu bénéficier de très bonnes conditions d’entraînement et avoir des horaires aménagés avec son temps de travail.

 

Inscrit au livre Guinness des records

 

A l’âge de 25 ans, ce jeune toulonnais de naissance a réalisé un exploit musculaire impressionnant. Ayant appris que Annie Pujot, une jeune dame originaire de Lourdes a effectué 3 026 relevés de buste en une heure, Christian Bosc a décidé de s’entraîner et de tenter de battre ce record du monde devant un huissier de justice et un médecin du sport.

Le départ est un peu rapide, les pieds bien calés sous l’espalier, ce sont 70 flexions par minute qui sont réalisés. 1 100 mouvements sont effectués en quinze minutes. La dernière heure est atteinte avec 1 935 flexions. La seconde partie est un peu plus difficile. Il faut descendre à 62 mouvements la minute, les premières inquiétudes se lisent sur les visages. Christian Bosc serre les dents, la respiration est plus lourde et les mouvements deviennent un peu désordonnés. A onze minutes de la fin le jury annonce 2 988 mouvements, les sourires reviennent le record de Annie Pujot commence à trembler. Stop ! la soixantième minute est franchie, le record est pulvérisé avec 3 796 flexions soit 770 de mieux que la précédente marque mondiale.

L’huissier de justice valide la performance qui sera envoyée au livre Guinness des records. Malgré ce réel exploit Christian ne cherche pas à se mettre en avant et reste toujours aussi simple et accessible c’est ce qui caractérise les grands champions.

 

Un médiateur de la jeunesse très recherché

 

Christian Bosc n’est pas uniquement un sportif de haut niveau c’est aussi un homme de radio qui au court d’une émission très suivie essaie de remettre sur le droit chemin des jeunes qui parfois « plongent » dans la drogue ou l’alcool ou qui commettent des larcins. Notre champion intervient également dans les conflits entre parents et enfants en essayant de trouver des solutions avec beaucoup de psychologie. Christian sait écouter et parler en utilisant des mots usuels, ce qui ont fait un véritable médiateur. Grâce à cette technique toute simple, des jeunes se sont réconciliés avec leurs parents, ont repris leurs études et ont adhéré à une association culturelle ou sportive.

A Paris, Christian est employé de Son Excellence Sylvestre Radegonde et Ralph Agrippine, le ministre Conseiller mais il agit également comme un véritable chef de protocole respecté par tous ses collègues des autres ambassades du monde entier rencontrés à l’occasion de manifestations officielles. Aimant particulièrement les Seychelles et ses habitants Christian Bosc n’a pas hésité cet été à se rendre à Mahé afin de découvrir le pays qu’il sert et aller à la rencontre des Seychellois. C’est donc un grand homme qui se déplace régulièrement au 51 Avenue Mozart dans le 16ème Arrondissement de Paris, siège de l’Ambassade de la République des Seychelles, pour y distiller sa gentillesse et son éternel sourire. Cet homme n’a que des amis et c’est avec une joie infinie que l’on peut l’aborder pour l’écouter et discuter avec lui.

 

Francis Herbet

 

 

More news