Follow us on:

Facebook Twitter LinkedIn YouTube

Sport

La Normandie aux Seychelles du 6 au 16 novembre 2019 | 13 November 2019

Ces Normands qui consacrent une grande partie de leur temps pour les Seychelles

 

Depuis une dizaine d’années les relations entre les Seychelles et la Normandie se sont développées de façon harmonieuse au niveau des institutions, du monde de la culture, du tourisme et du sport.

Le moment « starter » de cette coopération s’est produit avec l’accueil de l’Union Sportive de Petit Quevilly auréolée de ses succès en Coupe de France de Football. L’USQ le petit poucet de cette belle compétition venait successivement d’atteindre la demi-finale, battue seulement 1-0 par le Paris Saint Germain avant d’accéder en 2011 à la grande finale au Stade de France, défaite également par le plus petit des scores 1-0 face au grand Lyon multi champion de France. Les séances d’initiation qui suivirent les matches contre l’équipe nationale des Seychelles constituèrent la première pierre d’une collaboration naissante.

Les joueurs quevillais furent conquis par la joie de vivre de ces enfants désirant apprendre tant sur les terrains de Roche Caïman que sur ceux du collège d’Anse Royale sous l’œil bienveillant de Julien Onezine l’entraîneur national de volley-ball mais aussi enseignant d’éducation physique dans l’établissement.

 

Des médailles à la pelle

 

Suite à ce succès d’entraînement en commun, Vincent Meriton, Ministre des sports à l’époque, ayant en charge l’organisation des Jeux des îles de l’Océan Indien proposa à l’association des Amis de l’Océan Indien, basée en Normandie, d’accueillir les disciplines sportives inscrites dans cette manifestation, véritable Jeux Olympiques en modèle réduit. Le but avoué était de réduire l’écart de niveau avec les mastodontes de la région que sont Madagascar, Maurice et La Réunion. C’est ainsi que les équipes féminines d’athlétisme, de basket, de boxe, de cyclisme, de football, de marche, de tennis de table et de volley-ball se succédèrent plusieurs fois dans les départements de Seine Maritime et de l’Eure.

En mettant à disposition les installations, leurs équipes et leurs éducateurs de haut niveau, les Normands ont permis aux amis Seychellois d’effectuer une belle progression.

Les résultats dépassèrent les espérances et les médailles pleuvaient dans l’escarcelle d’une délégation seychelloise terminant sur les talons de la Réunion gagnante au classement général avec une médaille d’or d’avance sur notre archipel.

Le déclic s’était produit et les Amis de l’Océan Indien de Normandie décidèrent d’orienter leur collaboration sur la promotion et la formation au niveau sportif certes mais également en relation avec différents secteurs d’activité.

 

Edouard Philippe, le Premier Ministre français s’est entraîné avec les boxeurs seychellois

 

Lors d’un déplacement au Havre, les boxeurs seychellois ont eu le privilège de s‘entraîner avec Jérôme Le Banner, le champion du monde et Johann Duhaupas, sixième poids lourd professionnel de la planète.

Edouard Philippe, Maire du Havre, qui allait devenir quelques semaines plus tard Premier Ministre sous l’ère de Emmanuel Macron, Président de la République Française un passionné de boxe, effectua plusieurs rounds avec les pugilistes de l’archipel.

A la même époque Ana Barra, gagnait, avec 180 km parcourus, les 24 heures internationales de Rouen, l’une de plus grandes compétitions du monde.

Sur le plan culturel, les actions ont été multiples. David André, l’actuel Maire de Victoria, s’est déplacé en Normandie avec sa chorale composée de quatre vingt artistes. Cette magnifique formation a fait le plein de spectateurs dans la cathédrale de Rouen, la basilique de Bonsecours et dans différentes villes de la métropole rouennaise.

Le chanteur Dave Sinon, venu pour la première fois à Berneval le Grand à la demande de Patrice Philippe, le maire de la ville, passionné par tout ce qui touche nos îles, a animé la vingtième Foire exposition de Dieppe qui avait les Seychelles comme invitées d’honneur.

Les artisans de Mahé qui s’étaient déplacés à cette occasion ne l’ont pas regretté puisqu’ils avaient pratiquement vendu tous leurs produits d’artisanat et de textile.

En 2016, à l’occasion du quarantième anniversaire de l’accession à l’indépendance, les Amis de l’Océan Indien et le Consulat des Seychelles basé à Rouen ont organisé cent manifestations à travers les cinq départements Normands. Des rencontres sportives, du folklore, des expositions artisanales, des repas gastronomiques étaient au programme de ces fêtes.

Avec le concours de la presse, de la radio de la télévision, ce sont 500 000 Normands qui ont été conquis par les Seychelles et cela s’est ressenti au niveau des réservations dans les agences de voyage.

 

527 Normands se sont déplacés aux Seychelles, 349 Seychellois ont été reçus en Normandie depuis 25 ans

 

S’il faut trouver une preuve de l’amour réciproque entre les Normands et les Seychellois il suffit de consulter quelques chiffres. Ceux-ci sont éloquents. Outre l ‘hébergement classique dans les hôtels beaucoup de Seychellois ont été reçus à l’université, en auberge de jeunesse et surtout chez l’habitant. Cela permet un rapprochement mais surtout une amitié durable. Le succès est souvent au rendez-vous comme la présentation des plus grands magiciens du monde en 2017.

Cette année une équipe de jeunes footballeuses âgées de 12 à 17 ans ont été reçues en auberge et dans les familles dans la ville de Neubourg et sont rentrées heureuses de leur séjour en terre Normande. Brigitte Joubert la directrice adjointe de l’Académie du Tourisme et Georgie Nicette, le responsable de la pêche à Mahé ont produit forte impression à travers leurs discours et c’est ainsi que plusieurs villes normandes souhaitent une coopération très suivie avec les Seychelles.

D’autres invitations vont suivre tout au long de l’année 2020. Ce qui fait plaisir à ceux qui croient en cette forme de bonheur créée par une amitié durable.

 

Les Normands choisissent souvent Berjaya

 

L’habitude étant prise en Malaisie, c’est ainsi qu’il était naturel que les Normands, hors logement chez l’habitant, choisissent l’hôtel Berjaya pour mener à bien leurs activités. L’actuelle délégation est composée d’une vingtaine de personnalités du monde économique, culturel, médical et sportif. Marie Thérèse et Michel Capron ont, pendant leur carrière, côtoyé le monde du transport maritime entre les îles de l’Océan Indien et la France qui passe par les Ports de Rouen et du Havre. Didier Delaunay, Philippe et Dany Varnier dirigent des hippodromes et régissent les courses de chevaux donnants axés aux paris (tiercés, quintés). Karine Delaunay est une infirmière réputée qui pratique régulièrement la marche. Jean Pierre Grange et Habib Salhi sont de grands marcheurs. Maris José Martins est attachée à un service de génératrice en tant qu’auxiliaire de vie, Lucette Sayé dont le mari Nestor est décédé deux jours après son arrivée à Mahé en novembre 2017 a tenu à revenir dans une île qui avait tant séduit son défunt conjoint.

Gladys Grange effectue la réinsertion de ceux qui ont quitté le droit chemin avant de se retrouver derrière les barreaux. Jean Michel Van Der Hasselt accompagné de Mauricette son adjointe, a gagné plusieurs fois le titre envié de premier photographe français pour des clichées touristiques.

Jean Michel a obtenu son premier titre en 2011 avec un reportage photos… sur les Seychelles.

 

Francis Herbet

 

More news