Follow us on:

Facebook Twitter LinkedIn YouTube

Domestic

Septuagénaire, Octogénaire, Senior… mais surtout pas vieillard ! | 01 June 2020

Septuagénaire, Octogénaire, Senior… mais surtout pas vieillard !

Les dames de Takamaka

  • A quel moment devient-on une personne âgée aux Seychelles ?

 

L’arrivée du nouveau coronavirus a bouleversé la vie des gens à travers la plupart des pays de la planète. Toutes les mesures de sécurité sont prises et des statistiques ont été élaborées à la suite des informations fournies par les services hospitaliers qui prennent en charge les victimes du COVID-19.

S’il s’avère que les jeunes sont moins touchés par le virus, il est constaté malgré tout que les personnes âgées semblent être plus vulnérables que les autres. Bien sûr les femmes et les hommes en situation de handicap sévère ou atteintes de maladies chroniques sont en danger. A la suite de ces constatations nous nous sommes permis de vérifier : A quel âge devient-on une personne âgée ? En réalité il est impossible de répondre à cette question avec un maximum de précision et d’imposer des « barrières d’âge ». Les raisons sont simples mais variées et cela débute dès la naissance. Un enfant né dans un milieu modeste où les conditions de vie sont très difficiles aura un parcours jonché de problèmes sanitaires et alimentaires qui vont provoquer des handicaps et maladies. Le sommeil et la récupération jouent également un grand rôle, surtout si l’activité professionnelle est pénible et exercée pendant huit à dix heures chaque jour. Cela va provoquer un vieillissement plus rapide. Des douleurs articulaires et musculaires vont apparaitre très rapidement.

Entre les deux dernières guerres mondiales, sur l’insistance des mouvements ouvriers, des horaires quotidiens de travail ont été institués. Les périodes de congés payés ont été règlementées et les vacances d’une à deux semaines instituées afin de permettre aux employés de récupérer de leurs fatigues. Avec la modernisation des machines et l’arrivée des techniques nouvelles, l’horaire est passé en moyenne de sept à huit heures par jour. Dans certains pays les trente-cinq heures par semaine ont été mises en place tout comme les vacances qui sont passées de deux à cinq semaines.

 

L’âge de la retraite varie selon les professions

 

L’accession à la retraite provoque souvent des discussions entre l’État, les dirigeants d’entreprises et les mouvements syndicaux. L’âge de la fin d’activité, varie en fonction de la profession. Les fonctionnaires bénéficient de statuts spéciaux. Les militaires, les marins ou les pilotes d’avion peuvent stopper leur activité entre quarante et cinquante-cinq ans.

A la fin des années 1950 la moyenne de l’espérance de vie était de soixante-six ans chez les hommes et de soixante-douze ans chez les femmes.

Aujourd’hui selon l’Organisation Mondiale de la Santé il est possible de vivre en moyenne jusqu’à 79 ans chez les hommes et 85 ans chez les femmes.

Le sentiment d’être une personne âgée est maintenant différent de ce qu’il était en 1950. Ce qui est surprenant c’est que pour l’OMS on devient âgé à soixante ans. Les instituts de statistiques proposent une tranche d’âge de soixante-cinq ans pour être considéré comme sénior soit 19% de la population mondiale.

En réalité c’est une question d’appréciation puisqu’un récent sondage a révélé que beaucoup pensaient être vieux à partir de 69 ans mais dans ce même sondage les moins de 25 ans affirment que cet âge est estimé à 61 ans alors qu’il est de 77 ans pour les plus de 65 ans et même de 80 ans pour 8% d’entre eux. Il faut malgré tout vérifier le statut social de chacun. En effet pour les catégories populaires, les ouvriers et les personnes aux faibles revenus, l’âge du vieillissement est largement anticipé en comparaison avec les catégories les plus aisées de la population (65 ans). Pour les handicapés la barrière d’âge à 60 ans semble être trop éloignée pour obtenir une retraite décente.

 

Aux Seychelles il semblerait que les artistes vivent plus âgés

 

Pour vivre âgé de façon agréable il faut se sentir bien dans sa tête et dans son corps. La longévité prend son envol dès le plus jeune âge. Une étude prouve que l’équilibre entre le travail, les loisirs, l’entretien physique et psychique, l’orientation et la récupération est indispensable pour prolonger son existence le plus longtemps possible.

Dès l’enfance l’apprentissage, l’acquisition des règles de vie et l’éveil aux activités physiques sont très importants. Le bon choix d’une profession et d’activités sportives et culturelles vont mettre sur de bons rails, l’adolescent qui deviendra un adulte et un futur « senior » en bonne santé.

Pour un bon vieillissement l’idéal est de n’avoir pas d’hypertension, pas de surcharge pondérale, ni consommer du tabac et de l’alcool mais avoir une alimentation équilibrée, effectuer des exercices physiques réguliers, avoir des activités sociales et culturelles et un excellent relationnel. Surtout il faudra bannir de son vocabulaire des mots comme vieux, vieillard, vieillesse et les remplacer par « septuagénaire, octogénaire, quatre fois vingt ans, ou ancien ». N’oublions pas aussi que les jeunes personnes âgées possèdent cette richesse irremplaçable qu’est l’expérience et qu’ils peuvent se mettre à la disposition, des plus jeunes pour leur transmettre ce riche acquit.

Il nous est souvent arrivé de rencontrer ou de recevoir des groupes de dames d’Anse Royale et de Takamaka. Ces personnes à la vitalité exceptionnelle chantent, dansent, réalisent des plats de cuisine ou de l’artisanat avec une étonnante vitalité. Même si certaines ont passé la barrière des quatre-vingt et même quatre-vingt-dix ans, il ne serait pas possible d’évoquer à leur sujet d’autres termes que joie de vivre, enthousiasme et éternelle jeunesse.

Bien sûr ces jeunes filles ne sont pas les seules dans l’archipel à se déplacer dans les locaux de chaque district afin d’entamer une nouvelle tranche de leur vie. Nul doute qu’avec un tel état d’esprit les pharmaciens et les médecins du pays voient leur tâche allégée notamment au niveau de la prise de médicaments.

 

Mike Tyson veut remonter sur le Ring à 54 ans

 

Charles Aznavour, l’un des plus grands chanteurs français qui ne voulait pas être considéré comme « vieux » mais tout simplement comme « âgé », revenait d’une longue tournée de galas hors d’Europe qui avait duré plusieurs mois lorsqu’il est décédé en rentrant chez lui.

Cet artiste d’origine Arménienne avait 94 ans et devait effectuer pendant plusieurs semaines une nouvelle tournée de spectacles en France.

Son secret était simple, pour expliquer sa longévité Charles Aznavour parlait d’une vie saine sans excès et avait constamment des projets.

Robert Marchand né le 26 novembre 1911 vit toujours dans sa maison. Après être devenu moniteur de gymnastique, Robert part au Venezuela puis au Canada en 1925 où il exerce la profession de bucheron et pratique le cyclisme. Rentré en France en 1960, ce picard d’origine reprend la pratique du cyclisme de compétition et participe à huit Bordeaux Paris (650 km) quatre Paris Roubaix et Paris Moscou… à l’âge de 81 ans. En février 2012 pour ses 101 ans, ce diable d’homme établit le record du monde de l’heure sur piste avec 24,100km (pour les plus de 100 ans), ce qui, il faut bien l’admettre, est exceptionnel. L’année suivante c’est autour du record du monde des 100 km qui est établi avec 4 heures 17 minutes et 27 secondes. Jusqu’en 2018 à l’âge de 106 ans, Robert battra plusieurs fois son record de l’heure avec 26,927 km. Aujourd’hui Robert va allègrement sur ses 108 ans…

La légende japonaise Kazu Mura est à 53 ans le plus vieux footballeur du monde et vient de débuter la 35ème saison de sa carrière. Kazu a joué au Brésil, en Italie, en Croatie, et en Australie et s’entraîne toujours avec le même sérieux et une passion pure d’un jeune gamin.

Mike Tyson fut un grand champion de boxe poids lourds. Son palmarès est éloquent avec pour 58 combats, 50 victoires dont 44 sur KO et seulement 6 défaites et 2 non contests. Mike détint le titre mondial de 1986 à 1996. Après une vie décousue avec mariage, divorces, peines de prison, cet athlète hyper puissant ne veut pas rester inactif. Afin de se regonfler sur le plan moral, ce puncheur s’est remis devant le sac et remonte sur le ring en vue d’un retour en combat. Est-ce sérieux ? Être en forme physiquement, cela ne semble pas suffisant !

Le combat est totalement différent de l’entraînement notamment sur le plan de l’intensité. Ce qui est surprenant c’est que d’anciennes gloires se sont portées volontaires pour rencontrer Mike, comme James Toney (51 ans), Shannon Briggs (48 ans) et même Evander Holyfield (57 ans). Pour organiser la troisième rencontre entre Tyson et Holyfield, deux hommes pourraient reprendre du service : Don King (86 ans) et Bob Arun (88 ans) qui ont toujours vécu dans le monde de la boxe. Après avoir été battu une première fois par Holyfield en novembre 1996, Tyson avait été disqualifié au 3ème round lors de la revanche sept mois plus tard. Tyson avait disjoncté et avait mordu l’oreille de son adversaire avant d’en recracher un morceau.

Le légendaire Larry Brown a effectué dans le championnat NBA de basket américain une carrière unique avec 1 098 victoires en match de championnat, et a atteint avec 8 clubs différents les play-offs de la NBA et conquit l’or Olympique en 1964 à Tokyo. Ce joueur prestigieux, victime d’un AVC il y a quelques temps, poursuit à 78 ans une carrière d’entraîneur avec un enthousiasme magnifique.

Comme nous pouvons le constater, les troisièmes, quatrièmes âges, et les jeunes personnes âgées ont encore beaucoup d’avenir.

 

Cigares, Whisky… and « no sport » pour Winston Churchill

 

Les quelques mots prononcés ci-dessus collent bien à la peau de cet homme étonnant qui, avec le Général De Gaulle a gagné la dernière guerre mondiale en 1945. Né au sein de la plus haute aristocratie anglaise, Winston fût le Premier Ministre de l’empire britannique qui comprenait entre autres des nations des cinq continents dont les Seychelles. En 1953 ce surdoué recevait le Prix Nobel de littérature.

Décédé le 24 janvier 1965 à l’âge de 90 ans, Winston Churchill, grand buveur de Whisky et fumeur invétéré expliquait lui-même que sa longévité miraculeuse était dû au fait qu’il ne pratiquait pas la moindre activité physique, ce qui n’était pas tout à fait vrai.

En réalité lorsque l’on voit ce petit homme de 1m66 m rondouillard, accusant cent kilos sur la bascule, il faut aller plus loin pour comprendre le phénomène.

Ce fils du duc de Marlborough a joué un peu au football, au cricket, évolué en escrime et surtout pratiqué le polo où malheureusement il se blessa à l’épaule au cours d’un match à Bombay lorsqu’il était sous-lieutenant de l’armée britannique aux Indes.

Suite à cette blessure le futur Premier Ministre se mit à la natation et l’a pratiqua jusqu’à la fin de ses jours.

Cette tête brulée aurait pu mourir bien avant ses 90 ans. En effet notre diable d’homme s’est fait écraser par une voiture à New-York, est tombé d’un arbre de 50m de haut, a été électrocuté, a survécu à une crise cardiaque et a six accidents vasculaires cérébraux ( AVC).

Mais alors qu’a fait Winston Churchill pour vivre aussi longtemps ? Est-ce selon lui l’absence d’activité physique ou une hygiène de vie parfaite ? Churchill n’était pas le bon exemple, en buvant toute la journée de quoi rendre complétements ivres ceux qui auraient suivi sa façon de vivre. Cet être exceptionnel buvait beaucoup de whisky, du vin mais jamais de bière et n’était jamais saoul. Selon l’historien Antoine Capet Winston Churchill, grand consommateur de havanes aurait fumé durant son existence à raison sept à huit par jour environ deux cent mille cigares.

Décidément la santé n’est pas toujours une science exacte. Combien de personnes suivant et observant toutes les règles d’hygiène de vie sont malgré tout mortes beaucoup trop jeunes.

 

Francis Herbet

 

 

 

 

 

 

More news