Follow us on:

Facebook Twitter LinkedIn YouTube

Domestic

Colonels Clifford Roseline et Michael Rosette décorés par le gouvernement français | 02 July 2019

Colonels Clifford Roseline et Michael Rosette décorés par le gouvernement français

Les décorés avec le Président Faure et l'ambassadeur français

C’était à bord du navire ‘Champlain’ hier soir que le Colonel Clifford Roseline et Colonel Michael Rosette ont été décorés par le gouvernement français avec la médaille de la Défense nationale – échelon argent et échelon bronze, respectivement.

C’est l’Ambassadeur de France aux Seychelles, Lionel Majesté-Larrouy qui leur a remis au nom de La France, et plus particulièrement de la ministre des Armées, la médaille de la Défense Nationale en la présence du Président de la République Danny Faure, le Vice-Président Vincent Meriton, la Ministre Désignée Macsuzy Mondon, les ministres Mitcy Larue et Maurice Loustau-Lalanne et les représentants des ambassades, du gouvernement et de la force de la Défense Seychelloise.

Accueilli par le capitaine de corvette Edouard Lanquetot, les invités ont assisté à cette cérémonie de décoration à bord du ‘Champlain’. Le ‘Champlain’ est un bâtiment de soutien et d’assistance outre-mer de la Marine Nationale française. Il vient depuis La Réunion et c’est un navire récent, apte à réaliser toute la panoplie des missions de sécurité maritime et son escale aux Seychelles était du 28 juin au 2 juillet.

« Cette remise de décoration illustre la collaboration étroite qui existe entre la SPDF et les Forces Armées dans la Zone Sud Océan Indien (FAZSOI) qui ont conduit depuis 2011 près d’une soixantaine d’activités communes, notamment des exercices annuels à La Réunion (Papangue) et à Mahé (Câteau Noir), au cours desquelles plus de 1 000 militaires seychellois ont été formés. Si la coopération entre les deux nations est si intense et si les Seychelles accueillent près de sept escales par an de navires militaires français, ce n’est pas un hasard. Cela s’explique au contraire par la proximité des deux nations de l’océan Indien, qui partagent une frontière commune et sont confrontées aux mêmes défis. En 2008 seulement, 232 militaires seychellois ont été formés par les instructeurs de FAZSOI basés à La Réunion et à Mayotte », a souligné l’Ambassadeur Majesté-Larrouy.

La France est à ce titre pleinement engagée dans la sécurité maritime de la région, comme l’a rappelé l’Ambassadeur de France. Ainsi les saisies de drogue effectuées par les navires français représentent 20% des prises en mer dans la zone soit 520 kilos d’héroïne. Récemment le ‘Champlain’ a saisi 250 kilos d’héroïne et 3 tonnes et demi de cannabis au large de La Tanzanie. Rien que le coût du déploiement de ses unités navales dans l’océan Indien se chiffre à 20 millions d’euros par an.

En parlant du Colonel Roseline, l’Ambassadeur Majesté-Larrouy a déclaré « qu’en matière de coopération bilatérale de défense, vous vous attachez avec une grande attention à la qualité et au développement du lien entre les forces armées françaises et seychelloises. » Et en parlant du Colonel Rosette, il a noté « qu’au plus fort de la crise de la piraterie au cours de laquelle les Seychelles et ses forces armées françaises se trouvaient en première ligne, vos qualités professionnelles et organisationnelles, alors commandant de la Garde-côte seychelloise, ont été unanimement louées. »

Les deux colonels – Roseline et Rosette – ont exprimé leur joie d’être décorés par un autre gouvernement. « Nous sommes émus du fait que nos compétences sont aussi reconnues par d’autres pays. Nous continuons à travailler durs pour assurer la sécurité en mer et sur terre. La SPDF travaille en étroite collaboration avec la défense française et nous apprécions toute aide qu’elle nous donne », disent les deux colonels.

Après des années de solide amitié, la relation entre les Seychelles et La France n’est pas seulement liée à une communauté d’intérêts mais surtout à la solidarité naturelle entre voisins d’un même océan qu’il faut ensemble protéger et défendre.

En quittant les lieux, le Président Faure nous a dit que « c’est effectivement un grand honneur pour ces deux colonels d’être reconnus par un autre pays et c’est aussi un grand honneur pour notre pays ».

More news