Follow us on:

Facebook Twitter LinkedIn YouTube

Entertainment

Joseph Sinon émerveille le public Mauricien avec le groupe Komiko | 20 January 2021

Joseph Sinon émerveille le public Mauricien avec le groupe Komiko

Joseph Sinon

Encore une fois, un de nos artistes Seychellois, Joseph Sinon brille par sa performance à l’Ile Maurice. Il vient de jouer dans un nouveau spectacle le ‘Divorce Party’ avec le fameux groupe Komiko.

Seychelles NATION a contacté Joseph Sinon et Miselaine Duval, la directrice et actrice du groupe Komiko et directrice chez Karavann Events Ltd après avoir présenté leur pièce ‘Hit’ et qui a rencontré plein de succès à Maurice.

Selon Miselaine Duval, « ‘Divorce Party’ est une pièce de théâtre ‒ une comédie sentimentale qui nous montre l’histoire d’un couple qui divorce par orgueil, par ego, par la méchanceté des gens et de la jalousie et des pensées négatives. Le mari décide de faire un ‘Divorce Party’ et de pouvoir présenter sa nouvelle copine et de montrer à son ex-femme qu’il va avancer dans la vie. Mais est-ce qu’il avancera vraiment ? Est-ce que ce divorce a été bien réfléchi ? C’est ça que nous invitons les gens à réfléchir, parce que c’est tellement trop facile de divorcer rapidement. Le divorce est devenu comme une lettre à la poste. Mais est-ce que la poste postera cette lettre ? »

Joseph Sinon et Komiko c’est une longue histoire. « Nous l’avons rencontré aux Seychelles quand on cherchait un humoriste pour le Festival du Rire en 2010. C’est quand même plus de dix ans d’amitié. Joseph est le roi du rire aux Seychelles et nous sommes nous les rois du rire de Maurice, donc voilà c’est une rencontre des rois, reines et autres. Mais nous faisons une collaboration qui nous aide à grandir et épanouir. J’espère que dans le futur il y aura d’autres collaborations de cette sorte. Nous remercions aussi les ministères des arts et de la culture des deux pays qui nous ont aidés à faire ces échanges et qui contribuent à ramener ces créations devant le public seychellois et mauricien », explique Mme Duval.

Pour Joseph Sinon, il fait des spectacles à Maurice depuis bientôt 10 ans et maintenant en sus de la comédie il fait aussi des spectacles de musique. « Le public mauricien m'a bien reçu. Qu’est-ce qui est différent des Seychelles ? Eh bien, la différence réside dans la façon dont la langue dit les choses, tous les mots n'ont pas la même signification comme aux Seychelles, vous devez donc faire attention à ce que vous dites. L'île Maurice est plus ouverte avec une population plus importante, l'artiste travaille tous les jours que ce soit en studio, tournage vidéo en direct, en direct, en interviews, en répétitions. Comparé aux Seychelles, rien ne se passe pour le moment. Maurice gère la Covid-19 parce que chaque personne qui entre dans le pays doit payer et faire 14 jours de quarantaine sans excuses ».

Parlant de sa collaboration avec Komiko, Joseph Sinon nous dit : « Je joue avec Komiko dans une nouvelle pièce ‒ ‘Divorce Party’ et nous travaillons sur une nouvelle. Je joue tous les jeudis, vendredi et samedi à 20h et dimanche avec deux spectacles à 14h et 19h. Pour mes performances musicales, je joue presque tous les week-ends dans les clubs, hôtels et discothèques. Quant aux Seychelles, c'est en pause pour le moment jusqu'à ce que les situations liées à la Covid-19 soient sous contrôle ».

Pour faire avancer ce type d’art, le groupe Komiko a le Komiko Comedy Art Club qui se trouve à Bagatelle. C’est une salle qui peut réunir deux cents personnes et elle est dirigée par Karavann Events Ltd et le groupe joue toutes les semaines de jeudi à dimanche.

« Nous louons nos salles et nous avons aussi des cours de théâtre. Nous avons une école pour les nouveaux talents et c’est notre gagne-pain. C’est un théâtre privé dirigé par les artistes qui travaillent en même temps en tant que comédiens », relate Mme Duval.

Parlant du développement du théâtre créole dans l’Océan Indien, Miselaine Duval nous dit que « cela fait 26 ans que Komiko existe ! Dans l’Océan Indien, n’importe où, on est un artiste, si quelqu’un veut réussir, il peut le faire. Il faut essayer et tant qu’on n’aura pas essayé on ne le saura pas. Les choses peuvent se faire et on peut avoir des liens / ponts comme on l’a fait avec Joseph Sinon. C’est un ami maintenant, car cela fait des années qu’on se connait et qu’on fait des échanges culturels. C’est un très grand artiste parmi les humoristes et il a la possibilité de rencontrer d’autres humoristes à Maurice. Je pense que l’Océan Indien peut être un merveilleux pont pour pouvoir partager et échanger au niveau de l’art et de la culture. La comédie en elle-même qui, bien évidemment, n’est pas sans moral, car toutes nos pièces ont une morale derrière et elles peuvent toucher le cœur de tout le monde. Nous croyons dans un avenir humoristique et nous croyons qu’avec les vaccins, l’univers rendra possible les voyages et nous allons continuer à des échanges ».

Parlant de Joseph Sinon, Miselaine Duval a ceci à dire : « Dalon la li top, Dalon la li éclate la scène, Joseph Sinon est identique à lui-même. Respect à l’artiste et c’est un merveilleux artiste. Les Mauriciens l’adorent avec son accent et sa manière de jouer. C’est un acteur qui joue avec son cœur et il est passionné. C’est sa passion qui reflète sur scène. Avec son physique, il complémente les artistes mauriciens et c’était un super mariage qui c’était fait sur scène. C’était un réel plaisir de présenter ce spectacle à Maurice et j’espère qu’on aura la chance de présenter ‘Divorce Party’ aux Seychelles ».

Nous souhaitons bonne chance à tous ces artistes qui essaient de lutter pour gagner leur vie en cette période dure. Que l’humour règne en traversant les houles et les marées !

 

Vidya Gappy

 

 

 

 

 

 

 

More news